Santé

Coronavirus : le gouvernement exige aux passagers des vols Air France n° AF900 de se signaler au 1510

Coronavirus : le gouvernement exige aux passagers des vols Air France n° AF900 de se signaler au 1510

C’est l’objet d’un communiqué signé ce dimanche, par le ministre camerounais de la santé publique, Malachie Manaouda.

La menace du coronavirus persiste au Cameroun. Pour faire face efficacement, le gouvernement met sur pied des initiatives, question aussi de limiter la propagation du mal. La dernière mesure en date concerne, les voyageurs en provenance des pays contaminés. Dans un communiqué ce dimanche 15 mars 2020, Manaouda Malachie, ministre de la Santé publique se veut exigeant.

Il invite alors, tous les passagers « des vols Air France n0 AF900, mais également, SN Brussels n0371, arrivés à l’aéroport de Yaoundé-Nsimalen respectivement les 7 et 14 mars 2020, à se signaler au numéro vert 1510 ou aux numéros de téléphone: 677897644; 677900157; 677847093 ». Les deux avions ont transporté deux voyageurs, qui sont en effet, les deux derniers cas confirmés de coronavirus au Cameroun.

Numéro vert

D’un autre côté, le ministre invite les passagers de ces deux vols, à se mettre «en quarantaine pendant 14 jours et à limiter les contacts avec leurs proches». De l’avis de plusieurs citoyens camerounais, cette sortie du ministre est un grand aveu d’impuissance. «N’ont-ils pas les contacts de tous ces passagers ?», se questionne un journaliste sur la toile. La menace du coronavirus est de plus en plus sérieuse au Cameroun.

Pour aller dans le sens du ministre de la santé publique, le Cameroun enregistre déjà son cinquième cas de maladie. Des mesures spécifiques sont prises, notamment la mise sur pied d’un numéro vert (1510). Le premier ministre chef du gouvernement vient aussi d’interdire à ses ministres et secrétaires généraux tous déplacements à l’étranger. L’alerte n’est pas encore véritablement au rouge au pays de Paul et de Chantal Biya. On reste sur le qui-vive.