Santé

Coronavirus en Afrique - Antonio Guterres, SG de l'ONU: "On aura nécessairement des millions de morts"

Coronavirus en Afrique - Antonio Guterres, SG de l'ONU:

La situation de la pandémie du Covid-19 inquiète le Secrétaire général des Nations Unies. Antonio Guterres est davantage inquiet de la situation en Afrique.

Le SG de l’ONU Antonio Guterres veut un sursaut dans la lutte contre l’épidémie à Covid-19. Dans une interview qu’il a accordée à Rfi et France 24, le SG de l’ONU alarme sur l’évolution exceptionnelle de la maladie qui pourrait selon lui conduire à une hécatombe en Afrique.

Le numéro 1 de l’ONU pense en effet qu’il pourrait y avoir « des millions de personnes infectées et des millions de morts » en Afrique à cause du coronavirus.

Antonio Guterres invite les pays du G20 à agir. Pour lui, ces pays « qui représentent 80 % de l’économie mondiale et 90 % des infections » doivent « se coordonner pour briser cette évolution et trouver des traitements et vaccins ».

« Ça doit être une priorité absolue car il est encore temps, à mon avis, d’éviter le pire, estime le secrétaire général de l’ONU. Mais sans cette mobilisation gigantesque, je crains qu’on ait en Afrique des millions et des millions de personnes infectées. (…) Même si la population est plus jeune que dans les pays du Nord, on aura nécessairement des millions de morts », a alarmé Antonio Guterres.

L’Afrique comptait ce vendredi 27 mars près de 3 500 (3 426) cas confirmés de coronavirus et 94 morts, selon le Centre pour la prévention et le contrôle des maladies de l’Union africaine. Et la maladie est en train de se développer rapidement sur le continent.