Santé

Coronavirus : nouvelle vague d'infections au Japon

Coronavirus : nouvelle vague d'infections au Japon

Le gouvernement de la ville de Tokyo a averti mardi les résidents de rester chez eux, sauf s’ils ont des affaires urgentes à mener, et a demandé aux citoyens de maintenir la distance sociale, après avoir enregistré son plus grand nombre d’infections en près d’un mois.

La capitale japonaise a levé l’état d’urgence il y a à peine une semaine, mais après que 34 nouveaux cas ont été enregistrés, elle a pris une nouvelle position dans un effort pour endiguer l’épidémie. Le gouverneur Yuriko Koike a émis une « alerte à Tokyo » et a déclaré: « L’alerte est d’informer précisément la population de l’état des infections et de conseiller la prudence ».  L’éclairage du pont arc-en-ciel de Tokyo passera de l’arc-en-ciel au rouge, signe d’un nouveau niveau de prudence.

Cependant, l’alerte ne signifie pas que les restrictions qui viennent d’être assouplies, telles que la réouverture des théâtres, des gymnases et d’autres installations commerciales, seront immédiatement réimposées. Koike a ajouté: « Je tiens à rappeler à nouveau à tout le monde que nous luttons contre un virus inconnu car nous n’avons toujours pas de vaccins ni de traitement pour lui. »

Malgré l’assouplissement récent des restrictions, les boîtes de nuit, les karaokés et autres établissements à haut risque restent fermés. Ceux-ci devraient être rouverts lorsque le Japon entrera dans sa troisième phase d’assouplissement des mesures de verrouillage, mais pour l’instant, il reste dans la deuxième phase.