Santé

Coronavirus : la santé de la reine Elizabeth II de vives préoccupations

Coronavirus : la santé de la reine Elizabeth II de vives préoccupations

La santé de la reine Elizabeth II suscite de plus en plus d’inquiétudes après le diagnostic de son fils, le prince Charles, qui a été testé positif au coronavirus.

La monarque aurait été exposée au virus lors d’une de ses réunions hebdomadaires avec le Premier ministre Boris Johnson, qui s’est révélé positif au cours de la semaine. Le monarque a eu un face-à-face avec Johnson le 11 mars. Une déclaration de Buckingham Palace a noté que la santé de la reine reste bonne et stable. «La Reine a vu le PM pour la dernière fois le 11 mars et suit tous les conseils appropriés concernant son bien-être. Nous ne commenterons plus. »

Mercredi, il a été annoncé que le prince Charles, héritier du trône britannique, avait été testé positif pour le coronavirus après avoir montré des symptômes bénins. Son bureau a déclaré qu’il s’auto-isolait dans un domaine royal en Écosse. Le prince de Galles, qui a rencontré la reine pour la dernière fois le 12 mars, continue de travailler à son bureau dans sa résidence écossaise, Birkhall, car il ne souffre que de symptômes bénins. La reine, qui a quitté Buckingham Palace le 19 mars, devrait passer les prochaines semaines d’isolement au château de Windsor avec le prince Philip alors qu’elle se remet du virus.