Santé

Alerte au Coronavirus : des tests effectués sur deux cas suspects signalés à Yaoundé révélés négatifs

Alerte au Coronavirus : des tests effectués sur deux cas suspects signalés à Yaoundé révélés négatifs

Le ministre camerounais de la Santé publique, Malachie Manaouda a révélé le 19 février 2020, que les services techniques du ministère qu’il dirige ont mené, le 15 février dernier, une investigation à propos de deux cas suspects de Coronavirus signalés à Yaoundé.

Ces personnes ont été transportées de manière sécurisée, vers les salles d’isolement de l’Hôpital Central de Yaoundé, précise le quotidien Le Messager dans sa livraison du jour. Des prélèvements ont ensuite été effectués sur les deux cas suspects avant les analyses faites au Centre Pasteur du Cameroun, lesquelles ont donné des résultats négatifs.

« Fort heureusement, les résultats se sont avérés négatifs pour le Covid 19. L’état clinique des personnes suspectées est satisfaisant », a déclaré le ministre de la Santé Publique, Malachie Manaouda, dans son communiqué du 19 février 2020.

Les populations appelées à plus de respect des règles d’hygiène

Par ailleurs, le ministre Manaouda en appelle à la vigilance des populations et au respect des règles d’hygiène. En outre, il exhorte particulièrement les voyageurs venant des pays où sévit la maladie actuellement, de se signaler aux autorités sanitaires pour les modalités de suivi dès leur entrée sur le territoire camerounais.

Ainsi, précise le ministre, « toute personne ayant effectué un voyage hors du Cameroun ou ayant été en contact avec un voyageur en provenance des pays concernés par le Covid 19, et qui présente des symptômes à type de grippe, de toux parfois accompagné de fièvre, dans les 14 derniers jours précédant le début de la maladie, doit immédiatement composer le 1510 afin d’être pris en charge ».

Malachie Manaouda recommande également « au personnel aux points d’entrée et au personnel soignant d’être plus vigilants, de renforcer les mesures de prévention et déclarer tout cas suspect selon les directives en vigueur ».