Politique

Soupçonné d'être porteur du coronavirus, Cavaye Yéguié est sorti hier

Soupçonné d'être porteur du coronavirus, Cavaye Yéguié est sorti hier

Le président de l’Assemblée nationale s’est rendu sur le chantier de construction du nouvel immeuble-siège de la chambre basse du parlement. 

Il affichait plutôt fière allure, le président de l’Assemblée nationale (Pan). Cavaye Yéguié Djibril était hier 31 mars 2020, sur le chantier de construction des bâtiments du nouveau siège de la chambre basse qu’il dirige. Il était question pour lui d’évaluer l’évolution des travaux. Et il en est sorti que le Pan n’a pas été content de voir où en sont les travaux.

Pour la petite histoire, Cavaye Yéguié a été réélu à la tête de l’Assemblée nationale, il y a de cela deux semaines. Sa réélection comme Pan s’est faite avec la polémique entourant son état de santé. Parce que le Pan était en France pour se faire soigner. Souhaitant à tout prix prendre part à la 10 ème législature de l’Assemblée nationale, il est revenu au pays au moment où le ministre de la Santé Malachie Manaouda avait instruit le confinement pour tout voyageur revenant d’un pays touché par la pandémie du coronavirus. Non seulement, Cavaye n’avait pas respecté la mise en quarantaine de 14 jours recommandé, il s’était rendu Ngoa-Ekelle où devait se tenir l’élection du bureau de la chambre basse du parlement. Après cette élection, il avait alors convoqué les députés et suscitant une fois de plus le courroux de certains camerounais, qui ont dénoncé le fait que les mesures de lutte contre le coronavirus, ne sont pas respectées par les dirigeants du pays.