Politique

Riposte au Covid-19 : "mesures pertinentes, mais questionnables"

Riposte au Covid-19 :

Koupit Adamou, député Udc.

« J’ai l’impression que ces mesures sont à la mode. Presque tous les pays attaqués prennent plus ou moins les mêmes mesures. Mais s’agissant de la pertinence, j’ai l’impression que ce sont des mesures qui installent une sorte de psychose dans le pays qui risque avoir des conséquences fâcheuses sur le plan du renchérissement des prix des denrées de première nécessité dans les marchés, et également sur le plan économique et dans le marché financier, spécifiquement au niveau des différentes qui sont obligées de tourner avec un débit relativement contrôlé.

Lorsqu’on interdit les regroupements de plus de 50 personnes, lorsqu’on dit qu’il faut fermer les débits de boissons à partir de 18h, etc., je me pose la question de savoir si le virus se propage seulement la nuit. Est-ce à partir de 51 personnes qu’on peut être contaminé ? Il faut qu’on nous explique davantage ces aspects. Tenez par exemple, que ferons-nous dans une Assemblée nationale où on a 180 députés, où on a des contraintes constitutionnelles de siéger trois fois par an ? Donc je pense que ces mesures sont certes pertinentes, mais elles sont questionnables ».