Politique

Prochaines élections : "Le MRC n'est pas dans la stratégie du boycott"

Prochaines élections :

Le Mrc se prépare déjà pour les prochaines joutes électorales. Selon le responsable de la communication du parti de Maurice Kamto, le Mrc va participer aux prochaines élections même si ses dernières revendications ne sont pas satisfaites. Sosthène Médard Lipot s’exprimait sur les ondes de Canal 2 International.

« Pour les prochaines élections municipales et législatives ça bougé déjà à Eséka, à Bafoussam, à Ebolowa, à Ngaoundéré et Garoua. C’est de ça qu’il est question. Au MRC nous sommes toujours prêts et nous y prendrons part. Le MRC n’est pas dans la stratégie du boycott », a déclaré M. Lipot.

Revenant l’organisation des élections au Cameroun, le responsable communication du Mrc prévient sur les risques. En effet pour lui de graves de crises pourraient en découler. « Si les règles du jeu ne sont pas transparentes et que des crises graves arrivaient dans chaque commune ou chaque département du Cameroun ce serait de la responsabilité exclusive de ceux qui gouvernent. Ils ont tendance à dire que c’est tout le monde qui est responsable. C’est eux qui seront les seuls responsables ».

Cependant, au Mrc on n’oublie pas l’expérience de la dernière élection présidentielle. « Toutefois ceux qui gèrent le pouvoir politique aujourd’hui dans l’exécutif doivent savoir que les fraudes massives sont les causes profondes des crises très graves. Ils doivent en être conscients. Ils doivent avoir l’élégance de personnes qui doivent savoir perdre. Je dois préciser ici qu’à la dernière élection présidentielle, quand on voit les quatre premiers candidats, les résultats officiels, le candidat présenté par le MRC avait le plus faible score chez lui ».