Politique

Présidentielle 2018: Serge Matomba fait un retropédalage et accuse le MRC

Présidentielle 2018: Serge Matomba fait un retropédalage et accuse le MRC
Serge Espoir Matomba pense que ses militants avaient été induits en erreur par le média à capitaux publics, CRTV et le MRC, parti de Maurice Kamto.

Classé presque dernier, le premier secrétaire du Peuple uni pour la rénovation sociale (PURS) n’a pas encore digéré son piètre score au dernier scrutin présidentiel au Cameroun.

Invité hier de l’émission Parole d’Homme sur Canal 2 International, Serge Espoir Matomba est revenu sur le sujet, présentant clairement le MRC et la CRTV comme les principaux responsables de sa déculottée.

A l’en croire, une cabale avaient été savamment orchestrée contre lui par la CRTV. Serges Espoir Matomba expliqu’à la veille de l’élection, le média d’Etat a annoncé qu’il s’est allié à Paul Biya, le candidat-président, ce qui a complètement dérouté certains de ses militants, malgré son communiqué de démenti.

L’homme politique et conseiller municipal à la marie de Douala 4e n’en veut pas que à CRTV, il a aussi la langue très dure contre le MRC. Selon lui, le parti de Maurice Kamto ne lui avait pas fait du bien en annonçant qu’il s’est rallié à lui, alors qu’il en était rien. « Jusqu’aujourd’hui nous continuons d’aller à la rencontre de certains militants et sympathisants que nous n’avions jamais fait de coalition. C’était tout simplement des histoires montées contre notre candidature », déclare-t-il.

Rappelons que Serge Espoir était classé 8e sur 9 candidats au scrutin présidentiel du 07 octobre 2018, juste devant Akere Muna (0,35%) qui lui désistait à la veille pour former une coalition avec Maurice Kamto (14,23%).