Politique

Pascal Charlemagne Messanga Nyamding : « que les gens sachent que Paul Biya n'est pas éternel »

Pascal Charlemagne Messanga Nyamding : « que les gens sachent que Paul Biya n'est pas éternel »

L’homme politique pense que l’auteur de la rumeur annonçant le décès du Chef de l’Etat n’est qu’un « bandit ».

La rumeur persiste sur le décès du président camerounais alors même que le gouvernement a apporté un démenti formel. Invité samedi 28 mars sur la radio des artistes, Messanga Nyamding s’est exprimé en faux.

Le destin de Paul Biya

Le coordonnateur national du Mouvement Biyaiste pense que l’auteur d’une telle rumeur n’est qu’un « bandit ». « Je voudrais que les gens sachent que Paul Biya n’est pas éternel. C’est le destin qui a voulu qu’il soit à la tête de ce pays », a-t-il soutenu. Avant encenser le parcours de Paul Biya, celui-là qu’il considère comme étant son maitre politique.

« Il est diplômé de Sciences Po ; à la prestigieuse Rue Guillaume, en plus d’avoir été à la Sorbonne… C’est le destin qui a voulu qu’il soit à la tête de ce pays ».

« Kamto n’est qu’une simple « provocation »

Le titulaire de deux doctorats a aussi réagi à la sortie de Maurice Kamto. Laquelle donne 7 jours à Paul Biya pour s’adresser lui-même aux Camerounais. D’entrée de jeu, Pascal Charlemagne Messanga Nyamding a indiqué que la sortie de Maurice Kamto n’est qu’une simple « provocation ». Il a par la suite tourné en dérision le parcours de l’ancien doyen de la Faculté des Sciences Juridiques et Politiques, de l’Université de Yaoundé II (1999-2004). Affirmant que le président du MRC n’est qu’un « débrouillard académique. Quelqu’un qui n’a même pas le Baccalauréat », a rappelé l’homme politique.

Selon les indiscrétions le président camerounais n’est pas en santé. Un avion médicalisé l’aurait embarqué le 25 mars dernier à l’aéroport international de Douala. Il nous revient que Paul Biya va se faire prendre en charge à l’étranger. Rien n’a encore été officialisé relativement à ce déplacement privé au Cameroun.