Politique

Mauritanie: l'ex-président convoqué devant une commission d'enquête parlementaire

Mauritanie: l'ex-président convoqué devant une commission d'enquête parlementaire

En Mauritanie, l’Assemblée nationale veut voir clair dans la gestion de l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz. Lundi, il a été convoqué pour être entendu jeudi prochain devant une commission enquête parlementaire.

L’ancien président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz est convoqué devant une commission enquête parlementaire jeudi prochain pour être entendu sur dossiers relevant de son passage à a tête du pays.

Selon le président de la commission enquête, le nom de l’ancien président est revenu à maintes reprises lors des auditions de ses anciens premiers ministres et ministres. « Dans le souci de faire éclater la vérité », la commission convoque donc l’ancien chef de l’Etat pour qu’il livre les informations et les explications en sa possession, dit la lettre datée de lundi et largement relayée sur les réseaux sociaux.

Selon l’AFP, les dossiers tels que la gestion des revenus pétroliers, la vente de domaines de l’Etat à Nouakchott, la liquidation d’une société publique qui assurait l’approvisionnement du pays en denrées alimentaires, ou encore les activités d’une société chinoise de pêche, Pully Hong Dong figuraient parmi les sujets clés.

Pour l’heure, l’ex-président n’a pas indiqué s’il répondrait favorablement à la convocation ou pas. Ancien général de l’armée, Mohamed Ould Abdel Aziz est arrivé à la tête de la Mauritanie par un putsch en 2008, avant d’être élu et réélu en 2009 et 2014.

Depuis son départ du pouvoir, il entretient des relations tendues avec son successeur qui fut son ancien chef d’Etat-major et ministre de défense.