Politique

Manifestation : Simon Pierre Idiba indésirable à Obala ?

Manifestation : Simon Pierre Idiba indésirable à Obala ?

Les populations sont sorties, hier 24 février 2020, dans les rues de la ville d’Obala pour protester contre sa réélection à la téte de la commune locale.

Pûre manipulation d’un groupuscule de détracteurs du maire sortant et candidat à sa propre succession ou alors expression de la liberté d’opinion des populations qui en ont ras-le-bol ? La question taraude les esprits à Obala, dans le département de la Lékié,région du Centre.

«Depuis 13 ans, au lieu d’évoluer on a régressé. Moi, je payais 500 FCFA pour aller dans mon village, aujourd’hui je paie 1500 FCFA. On n’a pas de route, notre ville est devenue une ville poubelle. Et on en a ras-le-bol. 13 ans de souffrance, 13 ans de saleté, de nids-de-poule, de quartiers non praticables, c’est trop !» s’est insurgé Willy Meyomo, chargé de la communication de l’OJRDPC (organisation des jeunes du parti présidentiel) sur les antennes de Canal 2 International après les manifestations survenues dans la journée d’hier 24 février 2020.

Les populations, sont sorties en masse, pour demander au maire sortant de rendre compte de ses réalisations depuis qu’il préside aux destinées de la commune.

Interpellation

Ce mouvement d’humeur à conduit à l’interpellation de 4 personnes. Selon nos sources, elles sont en garde à vue à la compagnie de gendarmerie de Monatelé, chef lieu du département de la Lékié.

«Aux dernières nouvelles, on nous a fait savoir que ces personnes ont été déférées au tribunal à Monatélé», fait savoir Ateba Manga, un habitant d’Obala.

Session de plein droit des conseillers municipaux d’Obala

L’élection du maire de cette commune est prévue ce mardi 25 février 2020, à la faveur de la session de plein droit selon les textes. Les travaux seront présidés par le bureau d’âge du conseil municipal et en présence de l’autorité préfectorale de la Lékié qui va acter le vote du nouvel exécutif communal et ses adjoints.

Si l’on ignore pour l’instant le nom du prochain patron de la mairie, l’on sait en revanche que ce sera un militant du parti au pouvoir, le RDPC ayant largement remporté les municipales dans cette ville. Simon Pierre Idiba va-t-il rempiler malgré les sirênes de l’opposition?