Politique

Locales 2020 : la brigade anti fraude du Sdf traque les fraudeurs à Douala

Locales 2020 : la brigade anti fraude du Sdf traque les fraudeurs à Douala

Pendant les municipales et législatives de dimanche dernier, le Social démocratic front (Sdf) déploie sur le terrain nombre de ses militants pour limiter le bourrage des urnes.

Le vote pour le double scrutin municipale et législative est désormais derrière nous. Chaque formation politique, selon ses propres tendances connait sa position en attendant la proclamation des résultats provisoires. A l’heure du bilan, chacun revient sur les stratégies des partis politiques pour contrer la fraude électorale. Au rang de ces différentes méthodes figurent en bonne place l’action du Sdf à Douala. Sous la houlette de Jean Michel Nintcheu, le Sdf dans le littoral met sur pied une brigade anti fraude.

Comme pour une brigade ordinaire, son rôle est de venir à bout de tous ceux qui vont truquer les élections. Pour la circonstance, cette brigade fait des patrouilles dans les bureaux de vote. Ainsi, le mandataire du parti de Fru Ndi, se fait accompagner de deux hommes. Tous de noir vêtus, ils sillonnent les bureaux de vote. Nous sommes ici au centre de vote de l’école publique cité berge, c’est dans le troisième arrondissement de Douala.

Vives tensions

C’est une grande première dans l’histoire des élections au pays de Paul Biya. Pendant cette période l’on note tout simplement la présence des représentants des partis politiques dans les bureaux de vote. Raison pour laquelle cette opération inhabituelle du Sdf crée des éclats de voix dans cette circonscription électorale. L’un des acteurs de cette manœuvre est interpellé sur le tas par les forces de l’ordre.

Malgré cette prudence du Sdf, le parti n’enregistre pas un bon score dans cette circonscription. Avalé par le Rdpc de Biya et le Pcrn de Cabral Libii qui fait une véritable razzia dans les zones bassa de Douala.