Politique

Le Syndicat des journalistes confirme le décès de Samuel Wazizi porté disparu depuis 10 mois

Le Syndicat des journalistes confirme le décès de Samuel Wazizi porté disparu depuis 10 mois

Le président du Syndicat national des journalistes du Cameroun Denis Nkwebo demande à ses membres de se tenir prêt pour le mot d’ordre, qui va être donné, par rapport au décès de ce confrère.

Dans son édition du journal parlé de 20h, notre confrère Equinoxe télévision a annoncé le décès du journaliste Samuel Wazizi, porté disparu depuis 10 mois. La Chaîne de Sévérin Tchounkeu a indiqué avoir eu cette information, des sources proches de la hiérarchie militaire. «Après la détention au secret de ce journaliste et l’absence totale de nouvelles le concernant, Equinoxe télévision révèle en exclusivité que le journaliste Samuel Wazizi est mort, selon des sources proches de la haute hiérarchie militaire. Après son arrestation à Buea, il a subi des sévices à tel point que son état de santé s’est dégradé. Transféré à Yaoundé pour une prise en charge médicale, il a succombé à ses multiples sévices, font savoir des sources proches de la hiérarchie militaires » a rapporté le présentateur du 20h d’Equinoxe Télévision, Cédrick Noufele.

En moins de 24 heures où Equinoxe a révélé la mort du journaliste, le Syndicat national des journalistes du Cameroun par la plume de son président Denis Nkwebo vient de confirmer cette information. Dans le tweet, qu’il a fait, le président du Snjc demande aux journalistes de se tenir prêt pour tout mot d’ordre qui devrait arriver dans les heures qui suivent.

Indiquons que notre confrère Samuel Wazizi a été interpellé par la police le 13 aout 2019 à Buea, chef-lieu de la Région du Sud-Ouest. Il a été interpellé pour des soupçons de complicité avec des séparatistes, qui sévissent dans les deux régions anglophones, depuis l’enlisement de la crise qui y sévit.