Politique

Le Recteur de l'Université de Yaoundé 1 licencie 2 enseignants

Le Recteur de l'Université de Yaoundé 1 licencie 2 enseignants

Ces enseignants sont licenciés pour des motifs d’harcèlement et trafic de notes.

A l’Université de Yaoundé 1, deux enseignants ne seront plus admis à y dispenser les cours. Le Recteur de l’Université, Maurice Aurélien Sosso a signé des textes qui informent sur leur licenciement. L’un des enseignants est mis à la porte de l’Université pour des motifs d’harcèlement sexuel, corruption, malversations académiques, arnaque et trafic de notes. L’autre est démis de ses fonctions d’enseignant pour des motifs de corruption, arnaque, malversations académiques et trafic de notes. 

Il n’y a pas que les enseignants sus mentionnés qui ont été licenciés à Yaoundé 1. Le Recteur Maurice Aurélien Sosso a aussi mis à la porte deux de ses personnels. Parmi les deux, il y a un certain Georges Pompidou, chauffeur du conseiller technique de l’Université de Yaoundé 1.Selon le texte signé par le Recteur, ce dernier paye le prix de quatre mois d’abandon de poste. L’autre employé licencié Bimaï Fils, agent de sécurité au sein de l’institution académique, a comme reproche quatre mois d’abandon de poste.

Il y a également près de 10 employés de l’Université de Yaoundé qui ont des blâmes, des avertissements.