Politique

Le MRC réagit à l’arrêt des poursuites contre certains de ses militants

Le MRC réagit à l’arrêt des poursuites contre certains de ses militants

Libération de certains responsables de partis politiques arrêtés dans le cadre de la contestation des résultats de la dernière élection présidentielle notamment ceux du MRC selon une décision prise par le Chef de l'Etat ce vendredi 4 septembre 2019.

Paul Biya sur son Compte twitter déclare : « J’ai décidé de l'arrêt des poursuites judiciaires contre certains responsables et militants de partis politiques, notamment du MRC, arrêtés et détenus pour des faits commis dans le cadre de la contestation des résultats de la récente élection présidentielle ».

Quelques minutes après le MRC a réagi par l’entremise de son Secrétaire national à la communication. Lebledparle.com, vous propose l’intégralité du communiqué du SENACOM/MRC.