Politique

Emeutes de Sangmelima : Paul Atanga Nji tient une réunion d'évaluation à Sangmelima

Emeutes de Sangmelima : Paul Atanga Nji tient une réunion d'évaluation à Sangmelima

Le ministre de l’Administration territoriale, Paul Atanga Nji, est à Sangmelima. Il y tient une réunion d’évaluation suite aux émeutes qui ont eu lieu dans la ville du 8 au 10 octobre dernier.

Il a été massivement reçu ce matin par les élites de la région, les autorités administratives et la population locale. Le ministre a déclaré qu’il a été envoyé par le chef de l’Etat pour évaluer les dégâts causés par les deux jours de conflit. Et aussi pour apporter un message de paix et de vie commune.

Il a remercié l’administration locale, l’élite de la région du Sud et les dirigeants de la communauté de Bamoum d’avoir travaillé sans relâche pour établir la paix et la tranquillité tout en maîtrisant la situation.

Briser le silence

Sa visite fait suite à la condamnation par l’opinion nationale du silence du gouvernement. Elle dénonce la justice populaire menée par les jeunes Sangmelima sur les ressortissants Bamoun. Selon le tabloïd national Le Jour, plusieurs Bamouns ont fui Sangmelima, à cause de la crise.

Les Bamouns font face à une deuxième menace de la part des ressortissants du Sud. Ils étaient chassés de Lomié en 2004, pour avoir voté pour un parti d’opposition. Un groupe de Bamouns prévoit d’organiser une manifestation à Yaoundé le 23 octobre prochain contre la violence.