Politique

Diaspora : la brigade anti-sardinards annonce une descente musclée devant l'ambassade de France à Londres le 14 juillet

Diaspora : la brigade anti-sardinards annonce une descente musclée devant l'ambassade de France à Londres le 14 juillet

Cette manifestation des activistes vise à dénoncer la politique française au Cameroun.

Le 14 juillet 2020, les activistes camerounais membres de la brigade anti-sardinards (Bas)  annoncent une grandiose manifestation devant l’ambassade de France à Londres, c’est en Angleterre. Une date qui n’est pas un fait du hasard. En effet, le 14 juillet marque la célébration de la fête nationale française. C’est dans cette lancée, que le  « caporal grillé Kemta », l’un des membres de la Bas, lance un vibrant appel à tous les combattants de la diaspora dans le but de prendre part à cette manifestation.

Un  message est d’ailleurs publié sur le compte Facebook des activistes anti-Biya à cet effet. « Le 14 juillet, jour de l’indépendance de la France, le peuple camerounais doit se mobiliser aujourd’hui pour réclamer sa part de véritable indépendance des griffes de la France. Venez tous, venez nombreux. Venez à l’Ambassade de France à Londres le mardi 14 juillet pour dire NON à la France. Non à Macron. Pas à la Macronienne que la France soutient », lit-on ici.

Gré à gré

Toute sur cette page Facebook, la suite du message indique, que «  la France nous a montré qu’elle ne se soucie pas vraiment de nos souffrances, de nos morts quotidiennes, de notre oppression. Il est temps de mettre fin à cette relation qui lie la France satanique au Cameroun qui est censé être un État souverain ». Difficile pour le moment de savoir si ce grand appel va mobiliser les camerounais de la diaspora, surtout en cette période où la pandémie du coronavirus impose des comportements nouveaux.

Au Cameroun, plusieurs citoyens notamment ceux de la diaspora estiment que la France manœuvre avec le régime de Yaoundé pour une succession de gré à gré à la tête de l’Etat. Paris reste muet sur le sujet pour le moment.