Politique

Crise anglophone : Le délégué du gouvernement auprès de la communauté urbaine de Bamenda à genoux, supplie les séparatistes

Crise anglophone : Le délégué du gouvernement auprès de la communauté urbaine de Bamenda à genoux, supplie les séparatistes

L’émouvante scène a eu lieu le 22 octobre 2019 pendant la cérémonie d’installation d’Emile Simon Mooh, nouveau préfet de la Mezam.

Vincent Nji Ndumu délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Bamenda dans son discours, s’est mis à genoux pour implorer l’indulgence des groupes séparatistes des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest favorable à la guerre. « Je me mets à genoux et je supplie mes frères du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Les enfants ne vont plus à l’école, les maisons sont brûlées. Vous tuez vos frères et vos sœurs comme des animaux. Il n’y a pas de problème qu’on ne peut pas arranger. Je vous supplie d’’arrêter. Vos frères souffrent. Vous kidnappez, torturez et tuez. Je vous en supplie. Il est temps de changer », a plaidé le super maire de Bamenda langue pidgin

Conscient des dégâts aussi humains que matériels causés par cette crise, le chef de l’État chef de l'État Paul Biya doit rapidement pour mettre en œuvre les recommandations du « grand dialogue national », pour faire revenir le climat de sérénité dans ces régions.