Politique

Coronavirus : la présence de Cavaye Yeguie Djibril à l'Assemblée Nationale provoque une psychose

Coronavirus : la présence de Cavaye Yeguie Djibril à l'Assemblée Nationale provoque une psychose

En cette fin de matinée du Lundi 16 Mars 2020, les députés proclamés élus à l’issue des élections législatives du 9 février 2020, ont reçu leurs attributs, notamment une écharpe tricolore, un pin et un macaron.

Cavaye Yeguie Djibril, président sortant de l’Assemblée Nationale, absent au début de la session ordinaire de plein droit qui est en cours, a brillé ce jour par sa présence. Il est des 167 députés qui ont reçu des attributs.

Revenu d’une évacuation sanitaire en France, Cavaye Yeguie Djibril est compté parmi les passagers du vol air France AF900 invités par le ministre camerounais de la Santé Publique, à se mettre en quarantaine pendant 14 jours et à limiter les contacts avec leurs proches parce qu’un nouveau cas confirmé du Coronavirus importé d’Europe, est arrivé au Cameroun dans le vol cité ci-dessus. Recommandation du ministre Manaouda Malachie que ce dernier ce dernier n’a pas respecté entrainant ainsi une polémique.

«Nous disons que, quel que soit votre niveau de personnalité, les instructions se doivent d’être respectées. Et nous ne manquerons pas d’aviser en temps opportun», a averti le député SDF, Benilde Djeumeni. Et à Bienvenu Ndjip de rajouter : «Nous sommes arrivés en salle et puis la séance a été ouverte, mais, j’ose croire que tous ceux qui sont en charge de la sécurité ont pris toutes les dispositions pour que l’honorable Cavaye soit testé avant qu’il n’ait accès à la salle».

Du coté du parti au pouvoir, la réaction est toute autre : «Il est parti pour les soins, il est revenu, c’est également un grand plaisir. Je lui ai serré la main tout à l’heure, on n’a pas peur du Coronavirus, c’est un patriarche pour nous, donc, nous sommes très heureux», a jubilé Samuel Dieudonné Moth, élu RDPC.

Se souciant très peu des regards, Cavaye bat campagne pour sa réélection au perchoir de la Chambre basse, un poste qu’il occupe depuis 28 ans.