Politique

CEMAC: Vers un sommet des chefs d'États en visioconférence

CEMAC: Vers un sommet des chefs d'États en visioconférence

Va-t-on vers la tenue inédite d’un sommet des chefs d’États de la CEMAC ? Jeune Afrique informe en effet que le Gabon va proposer au Cameroun, dans les jours à venir, l’organisation d’un sommet de chefs d’État de la CEMAC par visioconférence. 

Selon le magazine, cevtte concertation régionale serait urgente au regard de la gravité de la propagation de l’épidémie due au coronavirus, de la chute subséquente des prix du baril de pétrole et du ralentissement général de l’activité économique des pays membres.

Un contexte qui devrait permettre de revoir les critères de convergence

Cette formule à distance, par caméras interposées, a été retenue pour éviter les déplacements ainsi que les contacts physiques. Face à cette situation, le Gabon estime que la réponse devrait être communautaire. Les présidents doivent, par exemple, décider de l’intervention ou non de la Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC) pour soutenir les économies de leur pays. Ce contexte exige aussi de revoir les critères de convergence ou encore d’envisager un assouplissement de la réglementation de change.

Enfin, Libreville prépare en parallèle une visioconférence de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) destinée à assurer une meilleure coordination sanitaire et à organiser la gestion des flux aux frontières, a conclu le média panafricain.