Politique

Cameroun-Crise anglophone : les priorités du Plan présidentiel de reconstruction des régions impactées

Cameroun-Crise anglophone : les priorités du Plan présidentiel de reconstruction des régions impactées

Par la volonté du chef de l’État, ce plan projette la relance du tissu économique et l’amélioration des conditions de vie des populations par la construction et la réhabilitation des infrastructures sociales de base.

Après la visite de travail dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, concernées principalement par cette guerre depuis bientôt 4 ans, le coordonnateur du Plan présidentiel de reconstruction et de  développement (PPRD) a dressé le tableau des priorités à mettre en œuvre pour apporter comme solution définitive, aux problèmes que soulèvent les populations impactées.

Habitat

Selon les informations relayées par Paul Tassong, le gouvernement entend construire 12 mille maison dans les 24 prochains mois au profit des populations des régions du Noso afin de recaser près de 20 milles déplacés internes et externes. Les villages détruits seront de tout évidence, reconstruits. Le gouvernement prend l’engagement de rétablir les documents privés personnels de 170 personnes.

Infrastructures sociaux de base

Le ministre délégué auprès du ministre de l’économie, du plan et de l’aménagement du territoire national, Paul Tassong annonce la construction en masse des écoles, des formations sanitaires, des puits d’eaux, des routes et ponts détruits. Le membre du gouvernement parle de 315 km de route et 26 ponts localisés dans le Sud Ouest et 258km de routes et 14 ponts dans le Nord-Ouest qui seront réhabilités frais de l’Etat et ses partenaires au développement notamment l’Union Européenne et le PNUD.

Économie locale

Près de 100 mille hectares de ferme et des marchés seront construits et réhabilités. La volonté présidentielle sera implémentée dans les meilleures délais afin de restaurer aux populations du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, tout ce dont elles ont perdu en quelques années.