Politique

Annulation des législatives dans 11 circonscriptions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest: "Nous sommes frustrés" (Grégoire Owana)

Annulation des législatives dans 11 circonscriptions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest:

Ce mardi 25 février 2020, le Conseil constitutionnel a vidé le contentieux post-électoral. Les juges ont décidé de l’annulation du scrutin législatif dans 11 circonscriptions dans les territoires anglophones.

Le RDPC se dit frustré par cette décision. Mais Grégoire Owana, secrétaire général adjoint du RDPC, indique que son parti s’incline devant la décision des juges.

« Nous sommes frustrés par cette dernière décision. Parce que nous avions beaucoup travaillé. Et nous pensions avoir terminé le travail et gagné. Mais bon, le droit a été dit, nous nous inclinons devant la décision de cette haut juridiction », a dit Grégoire Owona.

Maintenant, le RDPC va se remettre au travail pour essayer de gagner les nouvelles élections qui vont avoir lieu. « Nous allons retourner pour nous préparar. Comme vous savez, elles (les élections) doivent se tenir dans les 40 jours qui viennent. Un peu déçu mais … La loi est dure mais c’est la loi », a convenu Grégoire Owana.

Les circonscriptions concernées par l’annulation sont notamment: Lebialem, Bamenda 1, 2, 3, Mezam Centre et Momo Ouest. Le Conseil a aussi annulé le scrutin à Mezam Nord, Bali, Menchum Sud et Momo Est.