Politique

Aimé Cyprien Olinga : « Aucune élection ne doit être organisée au Cameroun avant le dialogue inclusif »

Aimé Cyprien Olinga : « Aucune élection ne doit être organisée au Cameroun avant le dialogue inclusif »

Le président du Front Démocratique Révolutionnaire (FDR) a fait cette déclaration sur son compte twitter la semaine dernière.

Tout le landernau politique appelle de tous ses vœux la tenue d’un dialogue politique national par rapport aux multiples crises qui secouent le Cameroun en ce moment, en occurrence la crise au Nord-Ouest et Sud-Ouest. Les municipales, les régionales et les législatives auront lieu l’année prochaine et l’homme politique patron du FDR souhaite qu’on pacifie le Cameroun avant de passer au élections. « Aucune élection ne doit être organisée au Cameroun avant le dialogue inclusif devant aboutir au retour de la paix et surtout les réformes consensuelles du code électoral et de la constitution de même que la mise sur pied d'une véritable biométrie et la réforme d'Elecam », a écrit Aimé Cyprien Olinga.

« La construction des grandes nations est l'œuvre des dirigeants éclairés, patriotes soucieux de marquer positivement et durablement l'histoire de leurs pays et ensuite des peuples dynamiques, inventifs et travailleurs. Les révolutionnaires du Cameroun membres du F.D.R le pensent », ajoute le président du FDR.