Politique

Affaire Libii-Nkou Mvondo: Pierre Mila Assoute renie 'son fils Cabral'

Affaire Libii-Nkou Mvondo: Pierre Mila Assoute renie 'son fils Cabral'
Pierre Milla Assoute semble renier son 'fils' Cabral Libii dans l'affaire qui l'oppose à Nkou Mvondo. Sans prononcer une seule fois son nom dans son écrit, il a juste fait allusion au jeune prodige de la vie politique camerounaise.

"Il y a des gens que lorsque vous abusez de leur générosité vous étés d'office couverts de malédiction jusqu’à ce que le pardon soit demandé et vous soit accordé" , affirme-t-il. Il donne carrément raison à Nkou Mvondo sur ce qu'il peut appeler 'les dérapages' de Cabral Libii. En effet, Nkou Mvondo a écrit une lettre ouverte à Cabral dans laquelle il le traite de "roublard".


Cette fois, c'est son mentor Assoute qui le délaisse. Et pourtant, l'homme politique avait fait des éloges à l'encontre de Cabral Libii en 2017. "On ne détruit pas un « Fils » sans infanticide. Je ne veux ni le détruire ni qu' on le détruise. Je veux qu'il grandisse. Il en a eu des preuves objectives personnelles dont la matérialité est inaltérable et il le sait", avait-il écrit en 2017 lorsque Cabral Libii dévoilait ses ambitions présidentielles.

Réaction de Pierre Mila Assoute sur l'affaire Nkou Mvondo- Cabral Libii

Il y a des gens que lorsque vous abusez de leur générosité vous étés d'office couverts de malédiction jusqu’à ce que le pardon soit demandé et vous soit accordé.
J ai connu des experiences bien plus nauséeuses.. Imaginez des jeunes que vous avez aides à scolariser a un moment de leur vie, avez mille fois reçu sur votre table a manger, que vous avez inities, voir ces jeunes aller dans une chambre d hotel, tenir une reunion privée et proclamer au monde dans tous les medias qu'ils vous ont débarqué de la tête d'un parti que vous avez crée et les y avez recrutes pendant que vous broyez le noir de l exil a l'étranger, va au delà de la question morale que soulève mon collègue Nkou Mvondo.

Lorsque qu en plus, ils se servent de l'argent qu ils reçoivent de vous pour vivre, détournent celui que vous envoyez pour le parti et n'hésitent pas de vous poignarder avec l appui de ministres dont certains sont en prison aujourd’hui, on ne peut que rire et garder le silence.

Certains sont habites a l’idée que l'on peut enjamber les cadavres des pères et meres pourvu qu on s enrichissent ou que l on réussisse en politique. Et meme parfois dans la vie sociale. Ce n est pas vrai.

Mais les pères n ont pas toujours les fils qu ils méritent. Il faut vivre avec eux et leur souhaiter de faire beaucoup d enfants eux aussi disait ma mere.