International

USA : Trump affirme avoir fait baisser la mortalité liée au cancer, il se fait recadrer illico-presto

USA : Trump affirme avoir fait baisser la mortalité liée au cancer, il se fait recadrer illico-presto

Depuis son arrivée à la tête de la maison blanche, le président américain Donald Trump ne fait pas du tout l'unanimité au sein de l'opinion américaine. Par son caractère imprévisible, ses déclarations à l'emporte-pièce, le magnat de l'immobilier est un personnage très spécial. Ces derniers jours, le locataire de la maison blanche est au centre des débats depuis qu'il a donné l'ordre d'abattre le puissant général iranien Qassem Soleimani au cours d'une frappe aérienne à Bagdad en Irak. L'action de Donald Trump a beaucoup fait jaser aux USA.

Le parti Démocrate a même initié une procédure au niveau du Sénat américain pour reduire le pouvoir militaire du milliardaire Républicain. Cependant, Donald Trump continue d'apparaître serein, tout récemment sur son compte Twitter, Trump a parlé d'autres choses que de Politique et de Diplomatie. Il s'est exprimé sur la baisse significative du nombre de cas de cancer aux Etats Unis. 

Trump a tenté le coup mais ça n'a pas réussi

Un rapport publié le 08 Janvier dernier a permis de montrer que le taux de décès lié au cancer aux USA avait baissé en 2017 pour la 26e année de suite. Eh bien, pour le milliardaire Républicain, c'est grâce à l'action de son administration que cette baisse significative fut enregistrée. «Le taux de mortalité par cancer aux États-Unis est le plus bas de l’histoire! Beaucoup de bonnes nouvelles sortent de cette administration» a livré le 45e président des Etats-Unis. Cependant, un éminent chercheur américain spécialisé dans la lutte contre le cancer a tenu à rétablir la vérité. Sur les antennes de CNN, Gary M. Reedy, directeur général de l’American Cancer Society et de l’American Cancer Society Cancer action Network, a déclaré que la baisse de la mortalité due au cancer n'est pas une avancée à mettre à l'actif de l'administration Trump. Gary M. Reedy a indiqué que c'est grâce à un ensemble de facteurs et de mesures innovantes prises avant l'élection de Trump qui a permis de faire baisser le nombre de morts liés au cancer.