International

Un chinois arrêté au Ghana pour meurtre à l'arme blanche

Un chinois arrêté au Ghana pour meurtre à l'arme blanche

Un ressortissant chinois, Wei Yanwen, qui a été déclaré recherché par la police ghanéenne pour avoir prétendument tué un compatriote à Asankragwa dans la région occidentale du pays, a été arrêté par le commandement régional de l’immigration d’Ashanti.

Selon les médias, le Chinois en cause a été arrêté le mardi 11 février dans une cachette d’Adiembra, une banlieue de Kumasi, la deuxième ville du Ghana, dans le cadre d’une opération dirigée par les services de renseignement.

Le jeune homme de 25 ans aurait poignardé à mort son compatriote Lee Buau, vendredi 24 janvier, à Asankragwa. Une déclaration publiée et signée par le chef des Affaires publiques du Service d’immigration du Ghana, le surintendant Michael Amoako-Atta, a indiqué que deux autres complices du suspect qui sont également des ressortissants chinois ont également été arrêtés.