International

Tragédie de Ngarbuh au Nord-Ouest : Tibor Nagy se prononce à son tour

Tragédie de Ngarbuh au Nord-Ouest : Tibor Nagy se prononce à son tour

Quatre jours après la survenue du drame au village Ngarbuh dans la région du Nord-Ouest, Tibor Nagy réagit.

 Le 14 février 2020, il y a eu morts d’hommes au village Ngarbuh dans le département du Donga Mantung, région du Nord-Ouest.

Depuis lors, la communauté internationale à l’instar de l’ONU et la France, ne cesse de réagir à ce triste évènement demandant que lumière soit faite.

Tibor Nagy condamne

Pour sa part, Tibor Nagy, sous-secrétaire américain chargé des affaires africaines, a fait une sortie sur son compte Twitter ce 18 février 2020. Dans son message, il « condamne les tueries des civils » et adresse ses condoléances aux familles endeuillées.

Dans le même ordre d’idées, Monsieur l’Afrique « appelle le gouvernement à autoriser une enquête indépendante » afin que Justice soit faite sur cette affaire.

Notons tout de même que le porte-parole de l’armée camerounaise, le ministre de la Défense et celui de la Communication ont indiqué qu’il y a plutôt eu « 5 victimes dont quatre enfants et une femmes » au cours du « malheureux incident » au lieu du chiffre de « 22 personnes » brandi dès le départ.

Le chef des forces armées instruit l’ouverture d'une enquête…

Dans sa communication gouvernementale de ce 18 février 2020, René Emanuel Sadi est revenu de manière exhaustive sur les circonstances de ce drame qui ne laisse personne indifférent, en condamnant l’anathème jeté sur l’armée républicaine.

Le porte-parole du gouvernement a précisé que sous « très hautes instructions du chef de l’Etat », une enquête a été ouverte pour comprendre les rouages de cet évènement tragique.

Affaire à suivre…

Newsletter :
Déjà plus de 5000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Je m'inscris