International

Tension USA-Iran : Hassan Rohani averti Donald Trump

Tension USA-Iran : Hassan Rohani averti Donald Trump

Le climat n'a jamais été aussi tendu entre les États-Unis et la République Islamique d'Iran. Le Vendredi dernier, au cours d'un raid aérien, l'armée américaine a abattu le général Qassem Soleimani, le très influent haut gradé de l'armée iranienne qui jouait un rôle prépondérant dans toute la zone du Proche Orient. La mort du général Soleimani a provoqué une véritable onde de choc en Iran où il était considéré comme un héros.

Les plus hauts responsables iraniens ont affirmé que la mort du général Soleimani ne restera pas impunie. En effet, Téhéran a promis de mener des actions de représailles pour venger la mort du célèbre général. Depuis quelques jours maintenant, la tension entre Washington et Téhéran est à son paroxysme et la communauté internationale craint une escalade qui pourrait avoir des conséquences très fâcheuses dans toute la zone du Proche Orient où les américains sont très présents. 

Jusqu'où la tension va monter ?

Malgré le climat de tension extrême, le président américain Donald Trump ne fait rien pour arranger la situation. Sur Twitter, le magnat de l'immobilier a été on ne peut plus clair, il a menacé l'Iran contre toutes actions qui pourraient nuire aux intérêts américains au Moyen Orient. Le 45e président des États-Unis a notamment expliqué que les USA ont d'ores et déjà identifié 52 sites iraniens très stratégiques qui pourraient être frappés à tout moment. "Les États-Unis ne veulent plus de menaces!" a livré le milliardaire républicain. De leur côté, les Iraniens continuent de regarder droit dans les yeux les américains et ne semblent pas être intimidés par les menaces venant de Washington. Également sur Twitter, le président iranien Hassan Rohani a averti Donald Trump, il a notifié au dirigeant américain de ne pas s'aventurer à menacer l'Iran car les conséquences pourraient se révéler très dommageables.