International

Tchad: le frère du président Idriss Deby convoqué par la Commission des droits de l'homme

Tchad: le frère du président Idriss Deby convoqué par la Commission des droits de l'homme

Le frère du président Idriss Déby a été convoqué mardi 26 mai par la commission nationale des droits de l’homme. Saley Déby est soupçonné de meurtre d’un berger.

Au Tchad, la commission nationale des droits de l’homme a auditionné dans la journée du mardi, le frère cadet du président Idriss Déby Itno au cœur d’une polémique depuis plusieurs semaines après la mort d’un berger près d’une de ses plantations. Se saisissant d dossier, l’institution nationale en charge des droits de l’homme, a auditionné le mis en cause dans le cadre d’une enquête sur l’affaire.

« Certains commissaires de la Commission ont entendu ce matin la version de Saleh Déby. La CNDH a aussi un rôle de médiation et si nous arrivons à faire la médiation entre les deux parties, c’est une bonne chose. Dans le cas contraire, nous serons dans l’obligation de faire notre rapport et de le remettre au procureur, qui va engager la procédure judiciaire », a déclaré Djidda Oumar, président de la CNDH.

Pour l’avocat de Saley Déby, la mort du berger a été imputé à tort à son client alors qu’il n’en est pour rien. A l’en croire, il est norma que la Commission nationale des droits de l’homme qui a entrepris des investigations et entendu les parents de la victime fasse de même pour Saleh Déby pour qu’il donne sa version des faits.

Cette affaire a créé une vive polémique avec des attaques contre le clan du chef de l’Etat qui a mis fin au règne d’Hissène Habré.