International

Soudan: peine de prison confirmée en appel pour Omar el-Béchir

Soudan: peine de prison confirmée en appel pour Omar el-Béchir

L’ancien président soudanais, Omar el-Béchir voit sa peine de deux ans de prison confirmée en appel par une cour d’appel.

Une cour d’appel de Khartoum a confirmé la peine de deux ans de prison pour Omar el-Béchir. En effet, elle l’a reconnu coupable de « possession de devises étrangères » et de « corruption » dans l’affaire de dons saoudiens. L’ex-dirigeant avait été condamné le 14 décembre par un tribunal spécial pour avoir reçu des fonds de l’Arabie saoudite.

Évoquant un dossier vide, Hashem Al-Jaali, l’avocat de Béchir a indiqué qu’il fera appel de la décision. « La cour d’appel a confirmé la condamnation, mais nous déposerons un recours devant la Cour suprême car nous sommes entièrement convaincus que le dossier est vide« . Bien que Béchir a reconnu avoir perçu un total de 90 millions de dollars (81 millions de d’euros) de la part de dirigeants saoudiens, le procès ne concernait que 25 millions de dollars (22,5 millions d’euros) reçus peu avant sa chute du prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane.

Après plusieurs mois de manifestations contre la hausse du prix du pain, il a été déchu par la rue avec le soutien de l’armée. Accusé de crimes de guerres et de crimes contre l’humanité au Dafpour, Omar el-Béchir est sous le coup de deux mandats d’arrêt internationaux émis par la procureure Fatou Bensouda de la cour pénale internationale.