International

RDC: le leader de la secte Bundu dia Kongo arrêté à Kinshasa

RDC: le leader de la secte Bundu dia Kongo arrêté à Kinshasa

Ne Muanda Nsemi, chef de la secte politico-religieuse Bundu dia Kongo a été arrêté ce vendredi 24 avril dans son domicile à Kinshasa.

Le leader du mouvement polico-religieux Bundu dia Kongo a été arrêté ce vendredi par les éléments de la police à Kinshasa. Accusé d’être responsable des dernières violences dans le Kongo central, Zacharie Badiengila (Ne Muanda Nsemi) et ses sbires ont subi un assaut de la police après l’échec des négociations entre les deux parties.

D’après les médias locaux, plusieurs fidèles de la secte Bundu dia Kongo se sont alors rendus aux forces de l’ordre. Retranché à l’intérieur de la maison, le chef du mouvement politico-religieux a été récupéré par les éléments de la police. L’ancien parlementaire aurait été blessé à la tête et conduit à la clinique Ngaliema. Des vidéos sur les réseaux sociaux montrent plusieurs véhicules remplis de ses fidèles interpellés par la police.

Accusé notamment d’atteinte à la sûreté de l’État, Ne Muanda Nsemi s’était évadé de la prison de Makala le 17 mai 2017. Plusieurs fois donné pour mort, il s’était finalement présenté le 6 mai 2019 en public.