International

RDC : après le lynchage d'un policier, la police donne 48 heures aux étudiants pour vider le campus

RDC : après le lynchage d'un policier, la police donne 48 heures aux étudiants pour vider le campus

La police de la République démocratique du Congo a ordonné à tous les étudiants de quitter l’Université de Kinshasa après que de violents affrontements cette semaine ont fait un mort et au moins une dizaine d’étudiants blessés.

Deux jours de manifestations dans la capitale ont été déclenchés par un quasi-doublement des frais de scolarité à l’Université de Kinshasa en RDC. Ces violences ont entrainées la mort d’un policier tué par les manifestants à coup de pierres, de bâtons et autres armes.

Dans un communiqué, la police police a déclaré que les étudiants avaient 48 heures pour quitter le campus, y compris les auberges, et que toute personne encore présente après jeudi serait considérée comme un infiltré et un ennemi du peuple.

Le président Félix Tshisekedi devrait rencontrer une délégation d’étudiants lors de sa prochaine réunion du cabinet vendredi pour discuter de la situation.