International

Pour mauvaise gestion de la menace du Coronavirus Kagamé vire le ministre de la santé

Pour mauvaise gestion de la menace du Coronavirus Kagamé vire le ministre de la santé

Le ministre rwandais de la santé a été limogé par le président de la république, Paul Kagamé, pour avoir mal géré les kits de dépistage du coronavirus, rapportent les médias.

Paul Kagamé n’a pas fait de cadeau à ses ministres dimanche. Il a leur a fait de rageantes remontrances. Il a nommé la ministre de la santé Diane Gashumba, et l’a accusé de mensonge, de négligence et d’indiscipline. Selon Kagamé, elle aurait menti sur la disponibilité de kits pour tester des individus. «Un matin, j’ai appelé l’un des dirigeants et le Premier ministre au sujet du coronavirus et j’ai demandé de tester  chacun de nous avant la retraite. Je leur ai dit de le dire au ministre de la Santé. «Elle a répondu que nous avons 3 500 kits, et que l’utilisation de 400  pour tester les dirigeants épuiserait sérieusement le nombre de kits que nous avons. La personne que j’ai envoyée lui a dit que le message est une instruction et que si elle a des objections, elle devrait m’appeler», relate le président.

Kagamé poursuit en expliquant que «plus tard, nous avons découvert que nous n’avons pas les kits comme elle l’a dit. Nous avons des kits pour seulement 95 personnes et non 3 500. Je lui ai posé des questions à ce sujet et elle a commencé à donner des excuses dans une longue histoire. Vous, dirigeants, vous ne pouvez même pas dire la vérité; comment comptez-vous résoudre les problèmes? », a déclaré le président Kagamé pour justifier le limogeage de la ministre de la santé. Aussi Paul Kagamé a indiqué qu’il n’excluait pas de limoger d’autres membres de l’équipe gouvernementale.