International

Nigeria: plusieurs morts dans des conflits communautaires dans l'État d'Adamawa

Nigeria: plusieurs morts dans des conflits communautaires dans l'État d'Adamawa

De sources policières, six personnes ont été tuées dans des violences ethniques qui ont éclaté vendredi dans l’État d’Adamawa, au nord-est du Nigeria.

« Six cadavres ont été retrouvés après les violences qui ont éclaté vendredi », a expliqué à l’AFP le porte-parole de la police de cet Etat, Suleiman Nguroje. « Il s’agissait de violences ethniques qui ont été provoquées par un désaccord entre la communauté Haoussa et la tribu Chabo, à la suite d’un accident de tricycle », a-t-il précisé. De nombreuses maisons ont été brûlées, obligeant des centaines d’habitants à trouver refuge dans une école.

Le gouverneur de l’État, Ahmadu Fintiri, s’est déplacé dans le village et s’est dit choqué par le niveau « alarmant » de destruction, ont affirmé ses collaborateurs samedi. Face à cela, les forces de sécurité ont été déployés pour calmer la situation et maitriser les fauteurs de troubles.

Le Nigéria, pays le plus peuplé de l’Afrique avec 200 millions d’habitants enregistre souvent ces tensions ethniques dans ses communautés rurales. Il est également engagé dans la lutte contre les groupes armés dont Boko Haram.