International

Meurtres des noirs aux USA : «Nous en avons assez», le cri de cœur de la légende de Basketball Michael Jordan émeut la planète

Meurtres des noirs aux USA : «Nous en avons assez», le cri de cœur de la légende de Basketball Michael Jordan émeut la planète

Alors que les États-Unis sont en pleine agitation après la mort de George Floyd, un homme noir tué par la police à Minneapolis le 25 mai, Michael Jordan a fait part de sa colère et de son envie de s'engager pour faire reculer le racisme systémique.

Via un communiqué diffusé par les Charlotte Hornets le 31 mai sur les réseaux sociaux, Michael Jordan (propriétaire de la franchise de Caroline du Nord) s'est exprimé, dimanche soir, sur la situation aux États-Unis et les nombreuses manifestations, qui ont suivi la mort de George Floyd, un homme noir tué par la police à Minneapolis le 25 mai. « Je suis profondément triste, réellement peiné et vraiment en colère, commence le communiqué. Je vois et ressens la douleur, l'indignation et la frustration de chacun. Je suis du côté de ceux qui dénoncent le racisme enraciné et la violence envers les personnes de couleur dans notre pays. Nous en avons assez. »

Par le passé, le sextuple champion NBA avec les Chicago Bulls avait souvent été pointé du doigt pour sa passivité sur les sujets de société. Mais le propriétaire des Hornets s'engage désormais. « Je n'ai pas les réponses, mais nos voix réunies montrent de la force et l'impossibilité d'être divisés par les autres. Nous devons écouter chacun, montrer de la compassion, de l'empathie et ne jamais tourner le dos face à cette brutalité insensée. Nous devons continuer à nous exprimer pacifiquement contre l'injustice et demander des comptes, poursuit l’Afro-Américain.

«Notre voix commune doit mettre la pression sur nos leaders pour changer les lois ou alors nous avons besoin d'utiliser notre vote pour créer un changement de système. Chacun de nous doit faire partie de la solution et nous devons travailler ensemble pour nous assurer d'une justice pour tous », affirme-t-il avant d'avoir une « pensée pour la famille de George Floyd et pour toutes les autres vies qui ont été enlevées sans raison et brutalement à travers des actes racistes et injuste», conclu Michael Jordan.