International

Mali: un maire de la région de Tombouctou retrouvé mort après avoir été enlevé

Mali: un maire de la région de Tombouctou retrouvé mort après avoir été enlevé

Abdoulaye Alpha, maire d’une commune de la région de Tombouctou dans le nord du Mali, a été retrouvé mort une dizaine de jours après son enlèvement par des hommes armés. De sources locales, son corps a été retrouvé près de la commune criblé de balles.

Le corps d’Abdoulaye Alpha, maire de Garba-Koira, âgé d’une soixantaine d’années, a été découvert mardi près de sa commune, mais l’information n’a été rendue publique que samedi pour des raisons qui n’ont pas été précisées. Selon un élu communal, sa dépouille a été retrouvée criblée de balles.

Membre du Rassemblement pour le Mali, parti au pouvoir, Alpha avait été « enlevé à son domicile à Diré », une commune voisine de Garba-Koira, par des inconnus il y a une dizaine de jours. Selon un membre de sa famille que, « une querelle politique liée à son poste de maire » serait à la base de sa mort alors qu’il avait été élu maire à l’issue des municipales de novembre 2016.

Dans le centre et le nord du Mali en proie à l’insurrection armée, les enlèvements et les assassinats sont courants. C’est dans la même région que le chef de file de l’opposition Soumaila Cissé avait été enlevé en pleine campagne électorale en mars dernier. Depuis lors, il est toujours aux mains de ses ravisseurs.

Vaste pays de l’Afrique de l’ouest, le Mali traverse une crise sociopolitique envenimé par u contexte sécuritaire dégradant. Ces derniers jours, des contestataires réclament la démission du président Ibrahim Boubacar Kéita.