International

Le Tchad isole N'djamena et plusieurs autres villes pour freiner la propagation du virus

Le Tchad isole N'djamena et plusieurs autres villes pour freiner la propagation du virus
La capitale tchadienne, N’Djamena et 22 autres villes vont être isolées du reste du pays. Cette décision a été prise par le gouvernement pour renforcer la lutte contre le coronavirus.
« Les entrées et sorties de personnes dans tous les chefs-lieux de provinces et dans la ville de N’Djamena sont interdites pour une durée de deux semaines renouvelable à compter du 8 mai 2020 », a annoncé le gouvernement dans un arrêté signé mercredi. Par conséquent, seuls les véhicules transportant des marchandises et des denrées alimentaires sont autorisés à entrer dans la capitale, sur dérogation et à partir de 22H00 seulement.
A l’intérieur des villes, les déplacements sont autorisés jusqu’à 20H00 locales. De même, le port du masque est rendu obligatoire sur tout le territoire à partir de jeudi. Ces mesures supplémentaires décrétées par les autorités visent à freiner la chaine de propagation du virus dans ce pays dont le système de santé reste précaire comme dans le plupart des Etats africains.
Le Tchad qui compte 16 millions d’habitants dont la moitié vit dans la pauvreté a enregistré 170 cas positifs dont 43 guéries et 17 décès. La lutte contre le virus reste prioritaire mais le président Idriss Déby suit de près la situation sécuritaire.