International

L'Algérie se dit prête à mettre fin à la guerre en Libye

L'Algérie se dit prête à mettre fin à la guerre en Libye

Le président algérien Abdel Madjid Tebboune a déclaré que son pays était prêt à rétablir la paix en Libye, si le Conseil de sécurité de l’ONU le lui demandait.

Dans une interview accordée au journal français «Le Figaro», le chef de l’Etat algérien, Tebboune, a averti les pays européens de transformer la Libye en une nouvelle Somalie, en fournissant des armes et des mercenaires.

L’Algérie donne de la nourriture et des médicaments à la Libye et non des armes pour se combattre, a-t-il dit. Tebboune a noté que la Libye avait de la chance que ses principales tribus ne portent pas d’armes, et toutes prêtes à venir en Algérie pour construire un avenir commun. Des propos du président algérien qui interviennent alors que les parties en conflit essaient à nouveau de conclure un cessez-le feu lors de pourparlers de Genève.