International

Guerre du Nil : après l'accord avec l'Egypte, l'Ethiopie veut débuter le remplissage du barrage

Guerre du Nil : après l'accord avec l'Egypte, l'Ethiopie veut débuter le remplissage du barrage

Les responsables éthiopiens ont déclaré que le pays remplirait le barrage de Grand Renaissance sur une période allant « entre quatre à sept ans » malgré les pressions de l’Égypte pour une plus longue durée, rapporte la Fana Broadcasting Corporate (FBC), citée par BBC.

Le ministre des Affaires étrangères Gedu Andargachew et le ministre de l’Eau Seleshi Bekele ont déclaré aux journalistes à l’ambassade d’Ethiopie à Washington que l’accord initial annoncé mercredi « ne restreindra pas ses droits (d’Ethiopie) de construire d’autres barrages dans le pays ». L’accord préliminaire, négocié par le secrétaire américain au Trésor et le président de la Banque mondiale, indiquait que l’Éthiopie, l’Égypte et le Soudan avaient convenu que le méga barrage sur le Nil devrait être rempli par étapes pendant la saison des pluies. Aucun délai n’a été spécifié dans l’accord.

L’Éthiopie avait souhaité que le barrage soit rempli dans les six ans, mais l’Égypte a soutenu qu’une période plus longue, entre 10 et 21 ans, serait préférable pour que le débit d’eau ne soit pas considérablement réduit. Selon FCB, le processus de remplissage pourrait commencer à la fin de cette année.