International

Facebook avertit les détenteurs d'iPhone de changements à venir sur son application

Facebook avertit les détenteurs d'iPhone de changements à venir sur son application
La nouvelle version du système d’exploitation d'Apple émettra une notification dès lors qu'une application collectera des informations de localisation en arrière-plan. De quoi modifier l'expérience de Facebook sur iPhone.
En amont de la sortie d'une nouvelle version d'iOS 13, le système d'exploitation d'Apple, Facebook anticipe. Dans un article de blog publié le 9 septembre, le plus grand réseau social au monde a tenu à prévenir les utilisateurs de son application: cette dernière pourrait faire vivre quelques désagréments aux détenteurs d'iPhone.

En cause, de nouvelles mesures annoncées par Apple pour renforcer la vie privée de leurs clients. L'entreprise va mettre en place une nouvelle option pour faire en sorte que chaque application recueille le consentement de ses utilisateurs dans le suivi de leur localisation. Or, cette donnée est essentielle pour Facebook. D'où le risque de recevoir un nombre incommodant de notifications de la part de l'application, à chaque requête de suivi de la localisation.

Un suivi continu

“Si vous utilisez iOS 13, vous allez commencer à recevoir des notifications dès qu'une application utilisera votre emplacement précis en arrière-plan et le nombre de fois qu’une application a eu accès à ces informations”, note Facebook. “La notification comprendra également une carte des données de localisation qu’une application a reçues et une explication de la raison pour laquelle l’application utilise ce type d’informations de localisation”, complète l'entreprise. Ces changements avaient été anticipés par le journaliste Tom Warren, du média américain The Verge, à la suite des annonces d'Apple.

Facebook encourage donc les utilisateurs d'iOS 13 à garder le suivi de leur localisation activé en continu pour profiter de leurs services sans encombre, et sans notifications intempestives.

Le réseau social devra également se préparer à d'autres aménagements de la part d'Apple. Début août, l'entreprise a fait part de modifications à venir sur le VOIP (pour "Voice Over Internet Protocol"), à savoir la technologie qui permet de réaliser des appels vocaux en ligne ou encore d'afficher des notifications une fois un appel reçu. Ces changements seraient à même d'affecter toutes les applications de l'écosystème Facebook, WhatsApp et Messenger en tête. Toutes doivent trouver un moyen de s'y adapter, relevait The Information à l'époque. Facebook avait alors expliqué avoir recours au VOIP pour fournir "une expérience de messagerie privée d'envergure mondiale", sans pour autant en profiter pour récolter les données des utilisateurs.