International

Côte d'Ivoire: Guillaume Soro réagit à la convocation de Assoa Adou du FPI

Côte d'Ivoire: Guillaume Soro réagit à la convocation de Assoa Adou du FPI

Assoa Adou, secrétaire général du Front populaire ivoirien et proche de Laurent Gbagbo est convoqué à la préfecture de police d’Abidjan. A la suite de cette convocation, l’ancien président du parlement ivoirien, Guillaume Soro a dénoncé une stratégie tendant à porter un coup à l’opposition politique.

Selon un communiqué de parti de la gauche ivoirienne, le service des enquêtes générales de la préfecture de police d’Abidjan a déposé samedi 21 mars, une convocation au domicile du Secrétaire Général du FPI, Dr Assoa Adou, alors qu’il était absent. Ce cadre du FPI devra se rendre le lundi 23 mars 2020 à 10 heures à la préfecture de police d’Abidjan. Dans la note, les mobiles de cette convocation n’ont pas été notifiés. A en croire des médias locaux, l’ex-ministre de Laurent Gbagbo aurait appelé des militants de son parti à descendre dans les centres d’enrôlement des cartes nationale d’identité pour exiger sa gratuité. Coïncidence, certains de ces centres ont été saccagés dans certaines régions du pays.

Quelques heures après cette convocation, le président de Générations et peuples solidaires, Guillaume Soro a réagi. Dans un communiqué de son mouvement, le député de Ferké a dénoncé une manœuvre politique.  » Le Mouvement Générations et Peuples Solidaires considère que cette convocation s’inscrit dans une logique d’intimidation et de musellement contre les leaders politiques de l’opposition » s’est-il insurgé. Candidat déclaré à la présidentielle de 2020, l’ex premier ministre s’est réfugié en France depuis son retour avorté à Abidjan en décembre 2019.