International

Coronavirus: L'Afrique compte, au 2 avril 2020, plus de 6 000 cas positifs dont 221 décès

Coronavirus: L'Afrique compte, au 2 avril 2020, plus de 6 000 cas positifs dont 221 décès

L’Afrique comptait ce jeudi 2 avril 6 213 cas confirmés de coronavirus, dont 221 personnes décédées, selon le Centre pour la prévention et le contrôle des maladies de l’Union africaine. En Afrique subsaharienne, les trois pays les plus touchés sont toujours l’Afrique du Sud, le Burkina Faso et le Cameroun. Tour d’horizon…

En Libye, le premier décès du Covid-19 a été enregistré. D’après le ministère libyen de la Santé, il s’agit d’une femme de 85 ans. Seulement dix cas officiels ont été recensés dans le pays.

Premières guérisons en Guinée équatoriale et au Kenya

La Guinée équatoriale a annoncé une première guérison. Une équato-guinéenne âgée de 43 ans, diagnostiquée positive au Covid-19 dans le pays est officiellement guérie selon l’OMS.

Au Kenya, il y a désormais officiellement 81 malades, mais aussi des raisons de se réjouir : les deux premières personnes atteintes du virus sont guéries. Elles se sont exprimées hier pour donner de l’espoir aux kenyans.

Décès en Zambie et en Somalie

La Zambie annonce de son côté un premier décès du coronavirus. Le ministre de la Santé Chitalu Chilufya a précisé lors d’une conférence de presse que « le patient était atteint de troubles respiratoires chroniques ». En tout, 39 cas ont été officiellement répertoriés dans le pays.

L’ancien Premier ministre somalien Nur Hassan Hussein a succombé au coronavirus à l’âge de 83 ans dans un hôpital londonien. Il avait dirigé le gouvernement somalien entre novembre 2007 et février 2009.

C’est sur Twitter que le ministre burkinabè des Affaires étrangères Alpha Barry a annoncé sa guérison. « Ce soir 1er avril, je me porte beaucoup mieux et VIENS D’ÊTRE TESTÉ NÉGATIF. C’est la fin de mon confinement et de tous mes proches et contacts », a-t-il fièrement annoncé.

Au Burundi, le ministre de la Santé a annoncé ce jeudi un troisième cas avéré de coronavirus. Il s’agit d’une femme de 26 ans qui cohabitait avec l’un des deux premiers cas découverts il y a deux jours. C’est à ce stade la seule personne sur les 23 à avoir été en contact avec eux qui a été testée positive, toujours selon le ministre, assurant qu’elle se porte bien.