International

Coronavirus au Rwanda: Paul Kagame prend des mesures drastiques

Coronavirus au Rwanda: Paul Kagame prend des mesures drastiques

Le gouvernement rwandais a annonce de nouvelles mesures fortes pour tenter d’endiguer le coronavirus sur son territoire. Samedi, le régime Kagame a annoncé la fermeture de ses frontières et l’interdiction des déplacements non essentiels.

Le gouvernement rwandais prend des mesures radicales pour lutter la propagation du coronavirus sur son sol. En effet, les autorités ont annoncé des nouvelles restrictives dont la fermeture de toutes les frontières. « Les déplacements non essentiels et les visites hors du domicile ne sont pas autorisés » que « les sorties pour s’approvisionner, pour se faire soigner ou se rendre à la banque restent autorisées ».

Le communiqué autorise également la fermeture de toutes les frontières du pays, sauf pour le trafic de marchandises et pour les citoyens rwandais de retour au pays. Ces mesures sont les plus drastiques prises en Afrique de l’Est depuis l’arrivée de l’épidémie en Afrique. Le Rwanda compte à ce jour 17 cas confirmés. Ce qui fait du pays de Paul Kagame, le plus touché en Afrique orientale. Sur tout le continent, plus de 1100 cas sont confirmés selon les derniers chiffres officiels.