International

Boudée par les Etats-Unis, l’OMS reçoit le soutien de l’Union africaine

Boudée par les Etats-Unis, l’OMS reçoit le soutien de l’Union africaine

L’Union africaine a pris la défense de l’Organisation mondiale de la Santé(OMS) que Donald Trump accuse d’avoir des préférences dans ce contexte marqué par la crise sanitaire imposée par le covid-19.

« Je suis surpris d'apprendre que le gouvernement américain mène campagne contre les dirigeants mondiaux de l'OMS. L'attention devrait rester sur le fait de combattre collectivement le Covid-19, en tant que communauté mondiale unie. Le temps de rendre des comptes viendra plus tard », a écrit Mousa Faki Mahamat sur son compte twitter ce 8 avril 2020.

Le président de la Commission de l'Union africaine a ajouté que l'UA soutenait « pleinement » le directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé(OMS), l'Éthiopien Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Les propos de Moussa Faki Mahamat font suite à la déclaration de Donald Trump à la veille : « Tout semble très favorable à la Chine, ce n'est pas acceptable », a-t-il affirmé non sans émettre l’intention de son pays de  suspendre son financement à l’OMS : « Je ne dis que pas que je vais le faire, mais nous allons examiner cette possibilité », a-t-il ajouté.

Suite à cette sortie musclée des USA, l’Union africaine a fait une déclaration officielle pour affirmer son soutien à l’organisme de l’ONU en charge de la santé en ces moments difficiles que traverse l’humanité.