International

Algérie: le FLN, parti d'Abdelaziz Bouteflika, élit un nouveau secrétaire général

Algérie: le FLN, parti d'Abdelaziz Bouteflika, élit un nouveau secrétaire général

Le Front de Libération Nationale (FLN), parti de l’ancien président Abdelaziz Bouteflika s’est doté d’un nouveau chef. Samedi dernier, Abou El Fadl Baadji a été élu nouveau secrétaire général.

Ancien cadre du bureau politique du Front, Abou El Fadl Baadji a été plébiscité par des membres du Comité central du parti à l’issue d’un vote à la tête de cette formation ancrée dans l’histoire politique de l’Algérie. En effet, Baadji, un avocat de profession remplace l’ancien secrétaire général Mohamed Djemai, démissionnaire en septembre 2019 et placé en détention provisoire pour « destruction de documents judiciaires et menaces ».

Le Front de libération nationale, qui a mené la guerre d’indépendance algérienne (1954-1962), a dirigé le pays seul jusqu’au multipartisme en 1989. Toujours présent au sein du parlement avec 208 députés sur 462, le parti est affaibli par le mouvement de contestation populaire qui a chassé du pouvoir le président Abdelaziz Bouteflika en avril 2019.

Après avoir perdu le pouvoir, le Front de libération se prépare donc pour reprendre sa place sur la scène politique algérienne. Son leader charismatique, l’ex-dirigeant Bouteflika qui a régné pendant deux décennies à la tête de l’Algérie a été chassé du pouvoir après avoir tenté de se représenter à la dernière présidentielle.