Economie

Trafics des marchandises : Socomar rejette les accusations portées contre ses employés au PAD

Trafics des marchandises : Socomar rejette les accusations portées contre ses employés au PAD

La société indique qu’aucune des personnes présentes dans la vidéo ne travaille à Socomar. Des agissements d’une telle nature ne peuvent être tolérés.

C’est une affaire qui fait grand bruit. Dimanche 13 octobre au Cameroun, une vidéo virale a fait le tour des réseaux sociaux. Elle montrait des individus dans une plateforme portuaire en train de changer les jantes d’un véhicule. Des faits imputés au personnel du Port autonome de Douala (PAD) selon  les commentaires qui accompagnaient le film.

Eclairages

En réaction, Fernando Manzzitelli, directeur général de la Société camerounaise d’opération maritime (Socomar), dément ses allégations. Précisant dans un communiqué qu’aucune des personnes présentes dans la vidéo ne travaille à Socomar. Par ailleurs, « les agissements frauduleux présentés ne peuvent être tolérés. Et font selon le règlement interne de Socomar, l’objet des sanctions les plus graves », souligne-t-il.

PAD monte au créneau

Bien avant Socomar, le PAD donnait sa version des faits. « Au terminal à conteneurs…, le traitement des véhicules ne se fait pas dans les travées des conteneursPar ailleurs, les pilonnes dudit terminal sont encadrées dans du béton et non directement au sol comme sur la vidéo. Et ils sont en rouge et blanc. Aussi, les portails de DIT, gestionnaire du terminal à conteneurs jusqu’au 31 décembre 2019, sont marqués de bandes en bleu et blanc. Non en noir et jaune comme sur la vidéo », a indiqué un cadre du PAD.

Après vérification, l’autorité portuaire, renseignait ainsi qu’il s’agit d’un « Fake ». Une recherche sur internet ayant permis de confirmer que la vidéo renvoie aux dockers du port de Mombasa au Kenya.

Notons que Socomar est une filiale du groupe Grimaldi. C’est un armateur italien spécialisé dans le transport des personnes, des containers, du bois débité… Il dessert plusieurs pays en Europe du Nord, Amérique du Sud et Afrique de l’Ouest.