Economie

Technologies géospatiales : Albert Hilaire Anoubon Momo à la tête d'une grosse firme aux Etats-Unis

Technologies géospatiales : Albert Hilaire Anoubon Momo à la tête d'une grosse firme aux Etats-Unis

En début du mois de décembre 2019 Albert Hilaire Anoubon Momo est nommé vice-président et directeur exécutif dans la multinationale Trimble, une entreprise disposant d’un chiffre d’affaire de 4 milliards de dollars et employant 12 000 personnes à travers le monde leader mondial des solutions géo-spatiales.

« L’entreprise Trimble Navigation Limited est créée en 1978 par Charles Trimble et deux anciens salariés de Hewlett-Packard, à Los Altos, en Californie, dans la Silicon Valley », présente-t-il davantage, la multinationale qui fait un chiffre d’affaires de 4 milliards de dollars et emploie 12 000 personnes dans le monde. Il se chargera des marchés émergents et des projets financés par des organismes internationaux et bilatéraux.

Depuis 2017 il occupait le poste d’Institutional Business Development Director

De 2013 à 2017, il est directeur de projet, conjointement en charge du projet de l’Agence des Etats-Unis pour le développement international (Usaid) -National aeronautics and space administration (Nasa). Ledit projet dénommé « Servir », permet à 80 pays en développement, « d’avoir accès aux données des satellites de la Nasa devant leur permettre de développer des solutions dans l’agriculture, les ressources en eau, les prévisions météorologiques, l’environnement et dans la gestion des catastrophes », renseigne-t-il.

Diplôme d’ingénieur de conception à l’Ecole Polytechnique de Yaoundé en 1991

Tout commence à Bafoussam, Chef-lieu de la région de l’Ouest au Cameroun. Il obtient son Baccalauréat série C en 1986, au Lycée Classique de la ville du même nom. Vivant actuellement en Virginie, il est marié et père de deux filles. Albert quitte le Cameroun en 2000, déjà nanti d’une expérience professionnelle. Il obtient son diplôme d’ingénieur de conception à l’Ecole Polytechnique de Yaoundé en 1991 et poursuit ses études en Master en System Engineering à l’Université du Maryland, College Park et doctorales à la Johns Hopkins University.

Une histoire plaisante à raconter pour ceux qui l’aiment. Mais, il n’en demeure pas moins, que c’est une « belle histoire » à raconter. « Bon vent l’artiste. Tu honores le Cameroun. Ta promotion à Trimble, suscite des vocations chez les enfants de l’Afrique », peut-on lire dans un témoignage, de Stella Masset Fonda, une proche d’Albert Hilaire Anoubon Momo, par ailleurs, cheffe de plusieurs entreprises basées en Europe.