Economie

Méfaits du Covid-19 : Le Cameroun s'achemine vers un correctif de son budget de 2020

Méfaits du Covid-19 : Le Cameroun s'achemine vers un correctif de son budget de 2020

A cause de la pandémie de coronavirus qui freine l’activité économique mondiale, la Crtv, média audiovisuel de service public envisage qu’il est inévitable pour l’Etat du Cameroun de procéder à correctif de ses prévisions budgétaires pour l’exercice en cours.  

En effet, le pays de Paul Biya comme de nombreux autres pays du globe subi de plein fouet les méfaits du coronavirus, ce qui handicape ses principales sources budgétaires à savoir : les recettes pétrolières, fiscales et douanières. Pour l’exercice 2020, l’Etat du Cameroun avait arrêté son budget en recettes et en dépenses à la somme de 4.951, 7 milliards de FCFA, avec un taux de croissance de l’ordre de 4%, qualifié de hypothétique par de nombreux observateurs. 

Le pays projetait engranger des recettes pétrolières de plus de 430 milliards de FCFA. Cependant, avec la chute du baril à l’échelle internationale, le Cameroun dont l’espoir est fondé sur l’exportation du pétrole brut voit son objectif bloqué. Le budget de l’année en cours a été élaboré avec un baril à 57 dollars, mais le brut se négocie aujourd’hui autour de 20 dollars. 

Le Covid-19 a également profondément impacté les échanges, entraînant la diminution des flux avec la fermeture des frontières mais aussi la chute des transactions. Ce qui est inévitablement à l’origine de la chute des recettes douanières et fiscales qui constituent d’importantes ressources budgétaires qui devaient être mobilisées. 

Le Cameroun attend ainsi moins des 2900 milliards de FCFA des recettes pétrolières, douanières et fiscales qu’il s’était fixé en décembre 2019.  Tous ces indicateurs contribuent donc à dire avec plus de certitude que l’Etat du Cameroun s’achemine vers un correctif de son budget de 2020 afin de mieux l’adapter à la conjoncture actuelle imposée par la menace du Covid-19. 

Innocent D H