Economie

le chantier de construction de 38 boutiques au marché central bientôt livré à Bertoua

le chantier de construction de 38 boutiques au marché central bientôt livré à Bertoua

Le volet de l’aménagement des espaces marchands est assurément la première fierté de la coopération Franco-camerounaise financé par  l’Agence française de développement(AFD) à Bertoua dans le cadre du Contrat désendettement développement (C2D).

Les travaux d’aménagement des ilots et de construction des boutiques au marché central de la ville de Bertoua avancent à un rythme relativement satisfaisant. C’est le constat qui se dégage au terme de la visite des différents chantiers par le Maire de Ville, Jean Marie Dimbele Sodea ce 21 juin 2020.

« Nous sommes descendus ce jour sur le terrain dans le but de palper la manière dont progressent les travaux et la qualité des ouvrages sortis de terre, relatifs au projet C2D qu’a bénéficié de le chef-lieu de la Région de l’Est par la seule bonne volonté du Chef de l’Etat, S.E. Paul Biya. Il a bien voulu dans le cadre de la coopération bilatérale entre le France et le Cameroun améliorer les conditions et le cadre de vie des populations de la ville de Bertoua. Nous en sommes satisfaits du niveau d’avancement des travaux », ainsi s’est exprimé le Maire de Ville, face à la presse.

Espaces marchands, espaces publics et voirie municipales

Pour rappel, dans le volet « équipements marchands », du projet C2D capital régional de 2ème génération, le marché central de la ville de Bertoua a bénéficié de la construction de nouvelles boutiques modernes.  Il s’agit de deux espaces connus. Les ilots chaussures étendus sur un espace de 600m² bénéficient de la  construction de 16 boutiques et deux toilettes modernes tandis que les ilots sous-préfecture étendus sur un espace de 1300m² bénéficient de la construction de 22 boutiques et un bloc de latrines modernes.

Selon les assurances données par l’entreprise adjudicatrice, les travaux seront livrés d’ici la fin du mois en cours. Le taux d’avancement physique est de 86% et l’entreprise est dans les délais. Après cette étape, Jean Marie Dimbele Sodea s’est ensuite rendu sur les sites de construction des jardins dans les quartiers Enia (carrefour de l’aéroport) et Mokolo (carrefour de la résidence présidentielle).

Dans le volet de l’aménagement des espaces publics, le projet C2D entend redorer le blason de la ville de Bertoua avec la construction des jardins modernes dignes de ce nom pour le grand bonheur des populations locales. En face du Palais de justice de Bertoua, il est prévu la construction d’un jardin public équipé d’un restaurant et d’une salle de cinéma et d’autres infrastructures. En attendant le démarrage effectif des travaux, le Maire de Ville s’est entretenu avec les populations riveraines  impactées par le projet.

Jean Marie Dimbele Sodea les a rassuré quant ’à l’imminence de la mise à dispositions des indemnisations et de l’aménagement d’un nouveau site de recasement. Rien à craindre donc, car le projet C2D a prévu tous ces aspects sociaux pour éviter des soulèvements et mouvements d’humeur. La dernière étape de son tour du propriétaire, a consisté en la visite de la voirie urbaine. En effet, la ville de Bertoua a bénéficié de l’aménagement  de sa voirie municipale sur un linéaire de près de 14km de long.

Amélioration des conditions de vie des populations

La priorité du projet vise le rapprochement par les populations des  services sociaux de base, notamment les marchés et les hôpitaux. « C’est l’esprit de ce volet aménagement de la voirie municipale. L’innovation est que les routes ne sont pas bitumées contrairement aux attentes des populations. Nous utilisons une technologie nouvelle, appelée Béton compactée au rouleau communément appelée le BCR. Cette façon d’aménager nos routes est plus économique et les routes ainsi construites ont une garantie de durabilité assez longue comme on le voit en France et Afrique du Sud », rassure Paul Alain Dogoua. Le coordonnateur de la cellule technique du C2D, rappellent que les travaux de construction de la  voirie urbaine respectent les normes en la matière et les bénéficiaires auront le temps d’apprécier les ouvrages d’ici peu.

« En somme, nous sommes entièrement heureux de savoir que les travaux avancent selon les délais contractuels. Les ouvriers sont à l’œuvre malgré la période marquée par une forte pluviométrie. Qu’à cela ne tienne, les travaux avancent à un rythme satisfaisant dans les différents volets que sont : les équipements marchands, les espaces publics et la voirie urbaine.  Nous achevons cette visite au niveau des ponts sur la rivière Dja-Ndombe. Au regard de ce qui est fait, nous ne pouvons qu’encourager les acteurs impliqués dans la chaine de travail à continuer d’œuvrer de la sorte afin de livrer le chantier à temps.

En effet, l’ouverture de cette route va permettre l’accessibilité des populations locales aux services sociaux de base tels que le marché central et l’hôpital régional de la ville de Bertoua. D’ici peu, les populations qui jusqu’ici empruntaient le pont de singes pour traverser les deux rives de cette rivière qui entrecoupe la ville de Bertoua, auront une route bien ouverte. Cette route et ces ponts  chantier leur permettront d’oublier ce qu’elles ont enduré durant longtemps. Nous ne pouvons que remercier le Chef de l’Etat d’honorer le chef-lieu de la Région de l’Est », se réjouit  Jean Marie Dimbele Sodea.

En perspective, l’on annonce le démarrage imminent des travaux de construction du marché historique, situé en face des services du gouverneur de la Région de l’Est. Doté d’une enveloppe globale de près de 25 milliards de FCFA, le projet C2D capital régional de deuxième génération vise à apporter un visage plus reluisant aux villes bénéficiaires pour l’amélioration des conditions de vie des populations locales.